AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nikolaï Gabrilov

Aller en bas 
AuteurMessage
Nikolaï Gabrilov
DOT
DOT
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : Chez la masseuse.

Stats
Rang: F
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Nikolaï Gabrilov   Mar 7 Fév - 21:01

Nikolaï Gabrilov

~ :: • Identité • :: ~

Prénom : Nikolai, surnommé habituellement Kolia ou Nika.
Nom : Gabrilov.
Âge : 56.
Sexe : Masculin.
Race : Vieillard… euh, humain.
Groupe : [DOT]
Type de pouvoir : Pistage et Tireur d’élite.
Poste: Enquêteur.





~ :: • Description physique • :: ~


Un vieil homme caucasien aux cheveux gris pâle – ils lui arrivent un peu sous les épaules, et sont très légèrement ondulés. Il est plutôt grand, environ 1 mètre 80 (6 pieds), et d’une carrure et poids normaux. Il a les yeux vert-gris derrière des lunettes ovales à la monture fine, bien que les verres ne contiennent aucune force. Bon nombre d’interventions du bistouri préviennent une perte d’acuité visuelle et la dégradation des tissus, donc son corps est encore capable de faire des choses considérées comme des prouesses pour quelqu’un de son âge. Cependant, il n’aime pas trop que ça se sache, préférant s’appuyer sur une canne en faisant croire à un léger boitillement. Il a trois cicatrices sur le corps : une longue estafilade à l’épaule, une trace d’impact de balle sur le côté de l’abdomen et une coupure d’environ 4 cm qui croise le coin externe de son sourcil gauche. Il aime porter des vêtements quand même bien coupés, comme des vestons et des manteaux longs. Hors de question de mettre des loques de petit vieux!

~ :: • Description psychologique • :: ~


Kolia est un gentleman qui paraît toujours calme à l’extérieur : en fait, il a, la plupart du temps, le tempérament de l’oncle sympathique qu’on voit rarement, le type qui blague un peu en restant pince sans rire, qui est poli et qui reste gentil. Enfin, c’est l’image qu’il donne la plupart du temps alors qu’il est en vérité calculateur, obsessif et paranoïaque à cause de son passé en tant qu’agent des services de contre-espionnage. Très observateur, c’est aussi un collectionneur de coléoptères plutôt passionné : une pièce entière dans sa maison est dédiée à sa collection, toute classée de façon pratiquement maladive. C’est d’ailleurs dans cette collection qu’il garde les énergies prélevées sur ses cibles, chaque coléoptère portant un numéro, qui lui-même rapporte à sa fiche avec nom latin et informations. Dans cette fiche se retrouve un code rapportant lui-même à un numéro de dossier crypté conservé dans une banque à haute sécurité. Cela vous informe sur son degré de paranoïa. Sinon, il est un bon vivant, apprécie le thé et les biscuits, les soirées pluvieuses et les bains chauds (sans oublier les belles femmes). C’est un homme qui peut faire preuve d’une grande détermination et d’un sérieux exemplaire. Il a une obsession particulière face à la vieillesse et la santé, qu’il ne se gêne pas à tenter de conserver du mieux qu’il peut en surveillant son alimentation, en continuant à être le plus actif possible et en finançant le plus de recherches possibles. Sa fidélité à la [DOT] est très grande, mais flexible : si l’une de ses cibles lui permettrait d’attraper un plus gros poisson, il dérogera volontiers de son but principal pour aller tenter une partie de quitte ou double.

~ :: • Histoire • :: ~


Tout a commencé dans l’extrême Nord-Est de ce monde, quand le communisme est venu s’installer dans les pays du Nord pour créer une nouvelle sorte de gouvernement sous le modèle soviétique. La famille Ivanovitch, alors riche, décide de déménager dans un pays voisin pour conserver la fortune qui passerait entre les mains des futures générations. Cependant, afin que la famille connaisse bien la valeur de cet argent, les enfants de chaque génération passeraient une partie de leur vie dans leur pays d’origine, vivant sous le régime totalitaire soviétique avant de revenir chez eux pour jouir de leur liberté (tout ça sous un couvert monté de toutes pièces par les parents afin d’éviter qu’on devine la supercherie et qu’on en vienne à les prendre pour des ennemis du peuple). C’est dans une ambiance de crainte légère maintenue par l’État et de désindividualisation pour le profit de la masse que Vassili Ivanovitch voit le jour. Il grandit comme tout bon enfant du régime communiste soviétique, apprenant les ‘bonnes’ choses à l’école (gérée par l’État), faisant tout ce qu’un bon enfant du communisme fait. Ses professeurs d’éducation physique l’inscrivent dans une petite ligue de baseball interscolaire, remarquant ses lancers parfaits lors de leurs cours – il leur rapportera des trophées tout au long de sa scolarité, étant un jeune qu’on pourrait qualifier de ‘lanceur prodige’ pour son jeune âge.
À l’âge adulte, il entre dans les services de contre-espionnage et apprend tout ce dont il a besoin pour devenir un bon agent : combat spetznaz, méthodes de filature, lois diverses, droits des citoyens (bien moindres), méthodes dissuasives en tout genre… C’est d’ailleurs durant cet entraînement qu’il découvre ses pouvoirs, les cachant à ses congénères et en profitant pour obtenir les faveurs des plus hauts gradés. C’est cependant au cours d’une mission qu’il perd confiance en l’État, qui l’a pourtant toujours bien traité jusqu’à maintenant : on lui demande de faire capturer certaines cibles avec pour seule excuse qu’ils seraient des ‘ennemis du communisme’, qu’ils auraient en leur possession des livres capitalistes interdits, vous voyez le portrait. Mettant quand même sa mission à bien, Vassili fait capturer les ‘traîtres’. Plusieurs jours après, on apprend sa mort et on retrouve son corps méconnaissable dans une carcasse de voiture complètement démolie.
Ayant réussi à passer pour mort dans l’État soviétique (par chance, le corps utilisé pour feindre son décès étant celui d’un condamné à mort légèrement fignolé par le bistouri), Vassili Ivanovitch change de nom et devient Nikolaï Gabrilov. Il quitte le pays clandestinement, reçoit sa généreuse part d’héritage et s’accroche à la première bouée de sauvetage qu’il peut trouver, la [DOT]. Celle-ci vient s’assurer qu’on ne fera jamais le lien entre lui et l’agent Ivanovitch, en même temps de lui offrir un emploi avantageux – et la possibilité de mener ses propres recherches sur la régénération cellulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scott S. Lee
DOT
DOT
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : [DOT]

Stats
Rang: F
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Nikolaï Gabrilov   Mar 7 Fév - 22:20

Je te valide!

_________________
-What about... a bunch of titties?
-No...
-What about your mom's titties?
-Scott... no... My mom's dead.
-Oh... Then... Your mom's titties?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nikolaï Gabrilov
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[DOT]Insurrection :: Foreplay :: Fiches de personnages :: Personnages validés - [DOT]-
Sauter vers: