AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous les projecteurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryûchi S. Farfire
Mafia
Mafia
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Partout et nulle part à la fois. Moi omniprésent voyez-vous?~

Stats
Rang: F
Points:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Sous les projecteurs   Jeu 9 Fév - 15:18

La route n’avait pas été vraiment longue pour se rendre au petit bar où j’avais rencontré Mugetsu pour la première fois – en fait, elle m’avait semblé anormalement courte. C’était peut-être le stress de l’entrevue mêlé à l’anticipation de retourner là où j’avais commencé à jouer pour un public plus grand que simplement le chat du voisin couché devant ma fenêtre qui me donnait cette impression, mais restait que le trajet avait été trop rapide pour que je me prépare mentalement aux émotions qui viendraient. Comme mon homme était toujours très occupé avec son entreprise de mode, et toujours aussi connu d’ailleurs, je n’avais pu me soustraire à cette entrevue. Il fallait bien que j’accepte d’en donner quelques unes afin d’éviter d’avoir l’air d’un tortionnaire taciturne… J’avais les mains légèrement moites, chose qui ne m’arrivait que rarement. Jetant un regard à Mugetsu, je laissai un soupir passer mes lèvres et tentai de respirer calmement.

- Bon sang, tu n’as pas idée à quel point ça me stresse…

La voiture s’arrêta, à mon plus grand dam, et je jetai un œil à la devanture du bar. Cela faisait longtemps que je n’y étais pas entré, et je sentis monter en moi une puissante vague de nostalgie. Serrant un peu la main de mon homme, je le regardai un petit moment avant de soupirer. Arriver d’avance avait ses bons et ses mauvais côtés. De l’un, la ponctualité était une valeur bien vue, mais de l’autre, cela me laissait encore du temps pour me torturer les méninges. Et pour me faire assaillir par mon ancien employeur, qui m’avait lui-même recommandé à un de ses amis à Oakford. Je lui en étais reconnaissant, car grâce à lui j’avais gagné ma place dans un bar un peu plus grand et reconnu, mais il restait tout de même que c’était avec lui que j’avais fait mes débuts. D’ailleurs, je le voyais bien à l’entrée, me faisant un signe de la main alors que son autre tenait un linge à essuyer. Je soupirai.

- Ils nous attendent déjà…

Je serrai un peu plus la main de Mugetsu, cherchant son regard du mien. J’avais besoin de lui avec moi, car le stress pouvait avoir raison de moi tellement facilement...

_________________
Thèmes musicaux