AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Leila Faten Forte Tête et mystérieuse personne

Aller en bas 
AuteurMessage
Leila Faten
Mafia
Mafia
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : In the darkness growing near...

Stats
Rang: F
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Leila Faten Forte Tête et mystérieuse personne    Mer 9 Mai - 22:48

Prénom: Leilan
Nom: Leilan Faten
Âge: 20 ans
Sexe: Féminin
Race: Humaine
Groupe: Fais partie de la Mafia (Risque fort d'évoluer de ce point de vue là au cours des premiers RP)
Type de pouvoir: Écrivez un titre pour les deux pouvoirs différents et les dons.
Poste: — indéterminé —

:: • Description des pouvoirs • ::

Elle possède elle-même deux pouvoirs, qu'elle cache à ses supérieurs depuis qu'elle est toute jeune.

Son premier pouvoir est télékinésique, celui-ci est puissant, mais toutefois encore en développement. Il est limité, plus les objets sont gros à déplacer et plus les efforts sont longs, plus ils drainent de l'énergie. Je ne vous donnerai pas trop de détails je suis sûr que vous vous imaginé bien les implications de tels pouvoirs. Et puis il faut bien garder quelques surprises non?
Son second pouvoir est nettement plus offensif, elle est en mesure de concentrer son énergie corporelle. Cela se traduit par la capacité en elle-même de concentrer son énergie au bout de son doigt par exemple, ce qui pourrait lui permettre par exemple de traverser une protection de kevlar à mains nue. Ou encore de se propulser avec plus de vitesse en concentrant l'énergie dans ses pieds. Toutefois, ce pouvoir à un inconvénient, plus elle est utilise d'énergie plus elle se fatigue physiquement. Ultimement le pouvoir pourrait lui permettre de se renforcer physiquement sans même avoir d'armure sur elle-même. Pour le moment son pouvoir ne lui permet que d'accélérer les mouvements en général de son corps.


~:: • Description physique •:: ~

C'est une jeune fille à la silhouette svelte et aux cheveux mi-longs bruns. Elle mesure environ 1,40 mètre. Elle pèse environ 104 ibs, sa musculature fine, n'est pourtant pas dépourvus de formes avantageuses, bien que la nature ne l'ai pas honorer d'une plantureuse poitrine, ses longues jambes fines et légèrement hâlées joue en sa faveur. Ses traits faciaux sont proportionnés et mettent en valeur ses grands yeux bruns noisette discrets, mais élégants. Ce physique particulier, lui permet entre de se fondre dans la masse et ne lui donne jamais vraiment son âge réel. On la confond souvent avec une jeune de fille d'environ 16 ans et ce n'est pas elle qui va s'en plaindre.


~:: • Description psychologique •:: ~

C'est une battante, elle n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et parfois ses propos dépassent sa pensée. C'est une jeune femme déterminée et forte qui sait ce qu'elle veut dans la vie. Elle a de l'ambition et désir s'élever dans la jungle urbaine où elle a vu le jour. La seule chose qu'elle craigne plus que tout c'est de perdre de vu son objectif, qui est de faire tomber un jour la mafia, pour laquelle elle a toujours travaillé au cours des dernières années. Elle désire le pouvoir par-dessus tout et se sait la volonté de connaître un jour un chemin différent de celui de la mafia. Elle est violente et dure, mais elle sait aussi être douce lorsque c'est nécessaire, mais dans sa jungle, être trop douce c'est être abonné à long terme aux problèmes et aux doutes des puissants. C'est une femme de caractère qui sait quand être une tête forte et quand elle doit paraître jeune et inoffensive...

~:: • Histoire •:: ~

J'ai vécu une enfance difficile, je vivais dans les bas quartiers. Quand j'étais haut comme trois pommes, j'ai vu trop de choses pour que je ne puisse me souvenir de l'intégralité, mais toutes n'étaient pas belles et bucoliques. Comme tous les enfants, j'ai un petit répertoire de souvenirs idéalisés qui ne devaient être au final que des moments banals pour mes parents. J'ai apparemment eu un frère et une sœur, mais je ne les aient jamais connus!! Bonheur ou malheur je ne saurais dire. Ils ne m'ont pas manquer car lorsque j'étais de ce monde ils étaient déjà sortis de la vie de mes parents. Ils ne m’ont jamais parlé d'eux, mais j'ai vu des photos. Parfois je me demande ce qu'aurait été ma vie avec eux à mes côtés...
La seule chose que je puis dire au moins c'est que ma sœur est, elle, décédée en bas âge d'une maladie mystérieuse et que mon frère est un jour parti avec les gangs qui sillonnaient notre quartier. Mes parents étaient des personnes affables et très peu présentes, ma mère une femme profondément effacée ne parlait que très peu. Tandis que mon père, une incorrigible tête forte passait son temps à se mettre les pieds dans les plats à cause de sa tête de cochon. Alors on devine bien que j'ai gardé ce que je considérais le meilleur des deux mondes. J'ai toujours su quelque part, que je possédais des pouvoirs, sinon comment expliquer pourquoi les objets bougeaient tout seul dans mes colères d'enfant??? Pourtant, dur de dire d'où me provenait mes pouvoirs, mes parents n'ayant eux-mêmes jamais manifesté le moindre don que ce fut.

Aujourd'hui une réponse évidente me viendrait en tête c'est que peut-être que mon père ne l'était que de nom et pas de sang? Mais je ne cherche pas la vérité à ce sujet. C'est vers les trois ans que ma vie a commencé à devenir vraiment semer d'embûches. Un jour mon père s'est fait abattre dans un règlement de compte entre gangs. Il s'est retrouvé dans le feu croisé des tirs alors qu'il rentrait de la manufacture de souliers. Un membre de gang a voulu abattre un autre membre de gang adverse en se servant de mon père comme d'un bouclier, il lui a tiré au travers pour atteindre sa cible. Ce dernier se foutait que mon père un travailleur grande-gueule, mais honnête, meurs dans l'intervalle.
Mais ce n'est pas là que se trouvait le coeur du problème, c'est que ma mère ne fessait que des petits travaux de couture pour s'occuper à la maison, aussi la survit de la famille reposait sur les épaules de mon père. Une fois qu'il eut passé l'arme à gauche, nous fûmes laissé à nous-mêmes moi et ma mère, certes aimante, mais effacée elle ne trouva de vrai travail et nous dûmes au final nous greffer à un groupuscule du coin qui avait besoin de femme pour faire rouler son petit bar miteux et malpropre. Ma mère n'étant pas en mesure de faire la difficile accepta de se joindre à eux dans le but de nous permettre de survivre au lieu de crever dans les rues comme des rats. C'est là que l'enfer à commencé pour nous, rapidement cette belle, mais influençable femme qu'était ma mère est tombée dans la drogue (une façon pour ses employeurs de la garder parmi eux a`long terme) et je dût vers les cinq ans commencé à passer de la drogue au nez et à barbe des mafieux et gangs du coin sans parler de la DOT. De toute façon qui irait soupçonnée un enfant???

J'ai dû être passeur pour eux au moins jusqu'à huit ans, âge à partir duquel j'ai fugué et auquel je me suis ramassé par erreur devant une maison close de la mafia. Une des femmes de joie m'a pris en pitié et m'a ensuite confié au clan. C'est à partir de ce moment-là que l'on m'a élevé comme une des leurs. Je n'ai jamais revu ma mère, mais j'ai vu ce qui se passait dans les hautes sphères de pouvoir dans les gangs, dans la mafia et entendu parlé de l'ascension de la DOT. Au cours des années qui ont suivi, ils m'ont formé au combat corps à corps, au couteau, aux poings américains et surtout à celui des armes à feu et on fait de moi une franc-tireuse. C'est pendant ses longues heures d'entraînement que des flashs de mon passé me sont revenus et que je me suis souvenu de certains phénomènes étranges durant mon enfance, les objets volants autour de moi, des objets projetés par ma colère et des soudaines poussées de force incompréhensible.

J'ai eu la révélation totale de mes capacités, le jour où on m'a envoyé sur ma première mission sérieuse. Je devais aller récupérer l'argent d'une transaction de drogues. Mais on nous attendait fermement en embuscade sur le chemin du retour. Nous étions six dans une minifourgonnette plus un véhicule de tête, lorsque l'attaque est survenue! Le véhicule de tête a été anéanti en deux secondes par une roquette. Ensuite, aussi vite que la première attaque, la seconde à fuser criblant l'avant de la fourgonnette de balles perforantes, tuant la moitié des gens du bord. J'ai eu la chance de me trouver derrière dans le haillon avec la valise ce qui fait que ces son les corps de mes camarades qui ont pris la majeure partie des balles.

Pour une première mission, ça commençait vraiment mal!!! J'ai été la prompte à sortir dehors et sans réfléchir, j'ai ouvert le feu dans le tas avec mon pistolet Uzi. Mes équipiers restants n'ont pas eu cette chance, parce que moins de deux secondes après ma sortie du véhicule ce dernier à explosait en projetant des morceaux de métal chaud partout à la ronde. Miraculeusement j'ai réussi à m'en sortir vivante et ce n'est que plusieurs rues plus loin des lieux du combat que j'ai réalisé que je devrais être morte j'étais trop près de l'explosion pour que celle-ci ne m'eût pas blesser gravement voire tuer tout court pourtant j'étais encore là.

J'ai alors ressentit l'urgence de continuer jusqu'au QG le plus vite possible avant que mes agresseurs ne me trouvent ou réalise que la valise blindée n’était plus à bords et donc forcément dans les mains d'un fugitif. Leur action avait été bien coordonnée nous n'avions rien vu venir. Je racontais une fois arrivé à destination, que j'avais eu de la chance de m'en sortir tout court. Mes patrons étaient soulagés de savoir la valise revenue en leur possession. C'est pourquoi on ne me posa pas de questions sur ma survie improbable. C'est à partir de ce moment-là`que je commençais de développer mes pouvoirs latents.

J'ai par la suite au cours des dernières années eu recours à mes pouvoirs de façon souvent plus involontaire que consciente et je sauvais ma peau plus d'une fois ainsi que celle de certains membres de mon clan mafieux sans que jamais on ne découvrît mes pouvoirs, mais dernièrement j'en ai assez d'être avec ces gens qui ne souhaite que dominé et je suis persuadé qu'il est temps pour moi de formé mon propre clan, ma propre faction amis seul le temps me permettra d'en faire ainsi, je dois rester patiente, tout vient à point à qui sait attendre dit on...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryûchi S. Farfire
Mafia
Mafia
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Partout et nulle part à la fois. Moi omniprésent voyez-vous?~

Stats
Rang: F
Points:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Leila Faten Forte Tête et mystérieuse personne    Sam 26 Mai - 12:03

C'est avec joie que je valide ta fiche, et je m'excuse pour le temps que ça a pu prendre!
Comme tu m'as dit dans ton MP, je vois que le physique risque de changer. Lorsque je valide, je verrouille aussi la fiche. Contacte-moi lorsque tu voudras apporter tes modifications physiques, en les mettant en gras s'il te plaît afin que je ne me mette pas à la recherche de ce qui a changé dans l'intégralité de la fiche X'D
Bienvenue parmi nous, et bon RP!

_________________
Thèmes musicaux